*
*
*
*
*Champs obligatoires

 Ajouté à vos favoris

 Thank you for your feedback!

Cérémonie de remise du Prix Peter et Luise Hager

  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6

Blieskastel, le 8 février 2018

Cérémonie de remise du Prix Peter et Luise Hager à l’École Supérieure des Beaux-Arts de la Sarre

Le 2 février 2018 a eu lieu à Sarrebruck la cérémonie de remise du Prix Peter et Luise Hager 2018 à l’École Supérieure des Beaux-Arts (HBKsaar) de la Sarre.  La Fondation Peter und Luise Hager et l’École Supérieure des Beaux-Arts de la Sarre récompensent des travaux et prises de position d’étudiants qui explorent la perception et la transmission sensorielle de processus techniques, sociaux et culturels par le biais de moyens artistiques et conceptuels remarquables.

Cette année, la mission décrite dans l’avis du concours était consacrée à la réflexion créatrice et artistique autour du thème « Contact ». Les étudiantes et étudiants pouvaient eux-mêmes choisir les supports médias pour représenter le thème.

Parmi les 47 travaux soumis, le jury a retenu onze candidats dont les créations seront désormais exposées du 3 février au 4 mars à la galerie de l’HBKsaar ainsi que du 16 mars au 14 avril au Europäisches Kunstforum (forum européen des arts) de la Saarländische Galerie de Berlin.

Le jury a nommé les trois lauréats parmi ces onze participants à l’exposition. Les prix ont été remis par Evi Hager, présidente de la fondation Peter-und-Luise-Hager.

Les lauréats sont :

1er prix (5 000 euros) – Lukas Ratius & Frederic Zenner
2e prix (3 000 euros) – Felix Bronko Noll
3e prix (2 000 euros) – Jenny Tran

L'installation de Lukas Ratius et Frederic Zenner intitulée « Contactu Fungi » est celle qui a le plus séduit le jury et été récompensée par la première place. Dans la présentation d’une situation clinique de laboratoire, des cultures de germes mettent en évidence combien de microorganismes nous entourent chaque jour. Dans leur création, les deux artistes montrent sur une substance support favorisant le développement des germes les empreintes laissées par une poignée de main, deux bisous sur la joue et un baiser sur la bouche. Le résultat de ces traces forment des images délicates de contact.

Avec le thème « Kontakt » (contact), Felix Bronko Noll a intitulé sa création „Kont AKT“ et a remporté la deuxième place. Selon ses propres termes, il exprime la conviction que « le contact sincère avec son propre corps est justement le plus essentiel ». Pour le projet, Felix Noll a agrandi des détails de photographies de corps et a assemblé les détails corporels à des échelles différentes, qui, en fait, ne vont pas ensemble. Dans son installation photo en grand format, les éléments photographiques isolés forment néanmoins une image d’ensemble cohérente.

À la troisième place, Jenny Tran a présenté le thème contact comme une « recherche ». Son histoire en images raconte la difficulté d’un individu contemporain à entrer en contact avec les autres dans le monde réel en raison de l’obstacle que constitue le monde numérique. L’individu construit une image numérique de lui-même dans laquelle il se reflète et risque de se perdre. L’histoire en images, qui fait penser à une BD et aux gravures sur bois de Frans Masereel, exprime clairement le problème en contrastes graphiques durs et entrouvre pour finir une amorce de solution.

Nous remercions également les autres finalistes, qui reçoivent chacun un dédommagement de 500 euros : Mathias Aan’t Heck, Nina Kronenberger, Nadiya Morenko, Sarah Niecke & Katrin Pape & Christine Reisen, Shakti Paqué, Esther Ramsbrock, Johanna Schlegel et Luise Talbot.

Evi Hager, présidente de la fondation, Susanne Trockle, membre du directoire, et Gabriela Gross, membre du conseil de la fondation, étaient membres du jury pour la fondation Peter und Luise Hager. HBKsaar était représentée dans le jury par Prof. Sung Hyung Cho, Prof. Ivica Maksimovic et Prof. Dr. Matthias Winzen. Faisaient également partie du jury Dr. Roland Mönig, président des Arts et Sciences de la culture de la fondation Saarländischer Kulturbesitz, ainsi que Dr. Andrea Weber, collaboratrice de la Saarländischen Galerie, Berlin.

Le Prix Peter und Luise Hager a été décerné pour la première fois en 2012. La fondation caritative fondée en 2010 soutient des projets dans les domaines des sciences, de la recherche, de l'éducation et de la formation, de l'art, de la culture et de l'écologie ainsi que des initiatives à caractère social.

Fondée en 1989,  l’École Supérieure des Beaux-Arts de la Sarre est une institution étatique qui accueille actuellement environ 400 étudiants. Les enseignants sont des artistes et designers de renommée internationale.

La  Saarländische Galerie est une association gérée par des bénévoles originaires de la Sarre ou amoureux de la région. Elle vise à présenter et à promouvoir à Berlin l’art et la culture, principalement issus de la Sarre, pour les rendre accessibles au grand public. Cette association à but non lucratif est indépendante de tout parti politique et ses objectifs sont désintéressés.